Prémices de ralentissement dans le secteur de l'énergie éolienne

Published: 8 Dec 2008

Londres, le 8 décembre 2008. Le secteur européen de l’énergie éolienne commence à ressentir les premiers effets de la crise économique mondiale. Certaines sociétés revoient à la baisse leurs prévisions et la production pour l'année 2009, le marché montrant les premiers signes d'un ralentissement.

« La situation économique actuelle affecte petit à petit l'industrie de l'éolien, » remarque Gouri Nambudripad, Analyste chez Frost & Sullivan (http://www.energy.frost.com). « Nous allons assister à un ralentissement de la croissance à deux chiffres constatée ces dernières années. Certains acteurs du marché sont en train de réduire leurs ambitieux objectifs de production et de développement, ce qui aura des répercussions sur la chaîne d'approvisionnement. »

Cette situation aura cependant des effets positifs tels que la réduction du prix des turbines (due à la baisse du prix des matières premières) ainsi que des délais de livraison des composants, ce qui conduira à un rapport plus équilibré de l'offre et de la demande.

« L'industrie », indique Gouri Nabudripad, « semble évoluer d'une situation de surchauffe à une situation d'équilibre voire de sous-production, ce qui signifie une concurrence accrue pour remporter les quelques commandes du secteur. »

Ces trois ou quatre dernières années, la demande pour les composants a énormément progressé. Pour sécuriser la livraison de composants – servomoteurs, pales, etc. - les fabricants de turbines éoliennes ont adopté diverses stratégies telles que l'intégration verticale et la fixation de contrats à long terme avec les fournisseurs et sous-traitants. Ces fournisseurs n'étant pas prêts à faire face à cette demande croissante, particulièrement les petites sociétés qui n'avaient pas suffisamment investi pour accroître leur capacité de production, cette situation a engendré une restriction de l'offre, qui couplée aux problèmes de développement des composants, a affecté l'industrie.

Avant l'annonce de la crise économique, la tendance amorcée devait perdurer pendant au moins les 2 à 3 prochaines années. Mais, tout cela est en train de changer : les stratégies des fournisseurs de composants et des fabricants de turbines devront s'adapter à la nouvelle situation : ralentissement de la demande de turbines, et donc des composants nécessaires à leur fabrication.

La nouvelle réalité va engendrer une compétition accrue entre les fournisseurs, ce qui pourrait se transformer en opportunité de croissance pour ceux qui seront capables de réduire leurs coûts et leurs prix. D'autres facteurs contribuant à une réduction des prix incluent la baisse des matières premières et des services de construction. La baisse brutale du prix des matières premières comme l'acier ou le cuivre va inévitablement conduire à une baisse du prix des équipements. A titre d'exemple, les prix de l'acier, qui avaient atteint une hausse record entre juin et septembre 2008, sont redescendus au niveau de décembre 2007 en moins de 3 mois. Ce ne sont pas que les prix qui sont affectés, mais également les délais de livraison alors que les aciéries sont avides de nouvelles commandes et que les délais entre les commandes se sont considérablement réduits.

La baisse du coût des matières premières et des composants ainsi que le soutien continu du gouvernement en faveur de l'industrie des énergies renouvelables devrait permettre de dynamiser la demande de turbines éoliennes. Cependant, il est essentiel pour l'industrie de maximiser les rendements des ressources existantes et de résoudre les difficultés techniques restantes. Ce faisant, l'industrie éolienne devrait sortir plus forte de la crise actuelle.

Si vous souhaitez recevoir une synthèse sur l'étude intitulée « Analyse stratégique du marché européen de l'énergie éolienne : la chaîne de valeur », veuillez envoyer un email à Janique Morvan à l'adresse janique.morvan@frost.com, en indiquant vos nom et prénom, la raison sociale de votre société, votre fonction, vos coordonnées (numéros de téléphone fixe et mobile, adresses postale et électronique). Nous aurons le plaisir de vous faire parvenir une synthèse par retour d'email.

L'étude « Analyse stratégique du marché européen de l'énergie éolienne : la chaîne de valeur » fait partie de l'offre Growth Partnership Energy & Power, qui comprend également des études sur les thèmes suivants : marchés européens des services de l'éolien, marchés de l'Europe de l'Ouest de l'électricité éolienne et Analyse stratégique des marchés européens de la biomasse. Toutes les recherches incluses dans les souscriptions détaillent les opportunités de marché et les tendances de l'industrie, lesquelles ont été évaluées suite à des entretiens approfondis avec des acteurs du marché.

Frost & Sullivan, acteur majeur du conseil en croissance, accompagne ses clients dans l'accélération de leur croissance. Les services TEAM Research®, Growth Partnership® et Growth Team Membership® offrent les moyens de créer une culture d'entreprise centrée sur la croissance qui génère, évalue et soutient le déploiement de stratégies de croissance efficaces. Frost & Sullivan jouit depuis plus de 45 années d'expérience au service des grandes multinationales (Global 1000), des entreprises émergentes et de la communauté financière. Frost & Sullivan est présent dans 30 pays sur les six continents. Pour de plus amples informations sur les nombreux services de Frost & Sullivan, rendez-vous sur http://www.frost.com.

Analyse stratégique du marché européen de l'énergie éolienne : la chaîne de valeur
M2FD

Contact :

Janique Morvan
Corporate Communications France
Tél. : + 33 (0) 6 79 22 41 42
Email : janique.morvan@frost.com

Help Desk

Full list of offices


For more information and general enquiries, contact Frost & Sullivan near you.

North America
tel: +1.877.463.7678

Select a location near you..